Blanzac-Porcheresse et ses environs

BLANZAC

C’est un bourg chef lieu de canton, installé dans la fertile vallée du Né, qui prit son essor au 12ème, avec la construction du château fortifié au sommet de la colline par une branche de famille de la Rochefoucauld. --It’s a  small market town -the center of   the canton which is settled in the firtile  valley of the river Né and grew very rapidly in the 12th century after one of the branches of the family Rochefoucauld  has  built a fortified Castel   on the top of a hill  .

 Cette protection encourageât   des constructions dont celle de l’église St Arthémy au 12ème et 13ème  et le rapatriement de l’ abbaye Saint Gille menacée par des bandes de brigands à Puypéroux.-- This protection fostered the buildings such as St Artemy’s Church in the 12th and the13th centuries and the repatriation of the Saint Gille’s Abbey  which was threatened by the bands of bandits at Puyperoux

 Richard cœur de Lion fit le siège du site et de la forteresse en 1199, pour punir les barons restés fidèles au roi de France Philippe Auguste. Il incendia la partie haute du Bourg, située près du château, qu’il réussit à prendre puis à détruire.--King Richard The Lion Hart established   the site of the headquarters and the place for the forteress in 1199 to punish the barons who supported the King of France  Philippe Auguste 

 

Blanzac se releva lentement, mais sous le règne d’Henri II, en 1548, ses habitants se révoltèrent contre l’impôt sur le sel et ses collecteurs les gabelous. Ils furent sauvagement réprimés par le connétable de Montmorency.-- Blanzac slowly recorvered but under  the reign of Henry  II  ,in 1548 , its habitants  rose up against  the tax on salt  and tax collectors - customs officers.

  Beaucoup de ceux qui avaient échappé au massacre quittèrent définitivement la région et s’installèrent en Gironde à la «  Motte-Landeron  » Au moment des guerres de religions, les barons de la Rochefoucauld laissèrent la place aux Roussy puis aux Chérade en 1712 et aux Musnier de Rais jusqu’à la révolution. --Many of those who had escaped  the massacre ,left the region for ever  and  settled down in Gironde at   «  la Motte - Landeron  ». During the war between the religions ,the barons of Rochefoucauld family left the place to Roussy than  to Cherade in 1712 and to Musnier de Rais  until the revolution

 Au 19ème il restait une bonne partie du donjon, mais celui-ci fut détruit à la fin du siècle pour construire l’école Jules Ferry, il n’en reste qu’une tour circulaire accolée à l’école Primaire.--In  the 19th century the most part of donjon  survived ,but it was dectroyed  at the end of the  century  to build a school Jules Ferry instead . There is only one round tower  left which  is attached to the Primary school.